Contrarier systématiquement le chercheur,

Refuser de le rencontrer et de se soumettre,

Deux possibilités s’en suivent :

Vous poursuivez un dialogue badin, très agréable et appréciez l’humour du Monsieur,

Ou vous n’en entendez plus parler.

Dans tout les cas ne regrettez rien, il n’était pas celui qu’il vous faut !

Par Emoisdelle - Publié dans : Stupeur et tremblements d'une bécasse - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Images Aléatoires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés