Je suis une femme fontaine,

Pas de celles qui mouillent trop,

Quand elles ouvrent les cuisses,

 

Je suis une femme fontaine

Pas de celles qui crient oh oh !

Quand le Maître coulisse,

 

Je suis une femme fontaine,

Pas de celles qui perdent les eaux,

A chaque fois qu’elles jouissent,

 

Je suis une femme fontaine,

De celles qui ont le cerveau

Et le cœur en abysse

 

Je suis une femme fontaine

De celles qui font le gros dos

Quand les paumes surgissent

 

Je suis une femme fontaine

De celles dont les mille maux

Dans les yeux amerrissent

 

Et puis soudain

Je deviens femme lumière

Dévouée au magister

 

Que la lumière soit encore et encore …

 

Par Emoisdelle - Publié dans : La niche - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Images Aléatoires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés