Un soir son regard croise le mien.

Silence, entre nous.

Je le regarde intensément.

Je l’aime tant.

Sa vue produit sur moi un effet étrange.

Je fonds de tendresse, de plaisir.

Je me détends.

Il me parle,

Je grandis, mon dos se redresse.

Il me dit de ne pas bouger, de me taire.

Je suis docile et aimante.

Je lui obéis.

Je remplis mes yeux de son image,

Je retiens mes larmes,

Mon cœur s’ouvre,

Je l’appelle.

Mon Maître !

Ma bouche s’ouvre,

Mes mots sont silencieux,

Je les projette vers lui,

Je le regarde,

Il me transperce,

Met mon esprit à nu,

M’engage à ne pas retenir mes émotions,

Les larmes coulent doucement,

Je ne contrôle plus,

Je suis niche,

Sa niche,

Soumise,

Esclave,

Je frissonne,

Je rêve d’être à ses pieds,

Qu’il me prenne dans ses bras,

Qu’il me touche,

Et puis, et puis,

Je cherche son regard,

Je l’appelle en silence,

Je suis à vous !

Gardez-moi !

Aimez-moi !

Son visage s’anime,

Il dit doucement,

Tendrement,

« Tite conne »

C’est un mot d’amour,

Mon Maître est ému,

Je crois voir ses yeux briller,

Je sais que je suis en phase avec lui,

L’alchimie de notre alliage opère,

Nos semelles de plombs sont devenues légères,

Aériennes,

Pas de lest dans nos poches,

Nos esprits communiquent.

Nous sommes Nous,

Je suis lui,

Je suis à lui.

Moment de magie.

Je suis au paradis.

Les minutes s’écoulent,

Voluptueuses, silencieuses,

Le temps s’étire,

Je ne me lasse pas de le voir.

Pas besoin de mot, ni de maux.

Tranquillement

Mon Maître dit

De sa voix si tendre,

«niche,

 je vais quitter maintenant,

sur cette émotion,

Je veux la garder en moi,

Je t’aime »

L’image si chère disparaît…

Je pleure,

Mon Maître…

Par Emoisdelle - Publié dans : La niche - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Images Aléatoires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés